RENNES - Une grève qui devient majoritaire

mercredi 20 octobre 2010

A Rennes, la police a usé de gaz
lacrymogènes et de matraques devant
le dépôt de bus :

Etudiant-e-s
soutenant la grève, salarié-e-s
grévistes et non grévistes ont été
copieusement servis.

La grève, jusque là minoritaire, est votée à 95% !



Toutes les brèves du site

Sites favoris


141 sites référencés dans ce secteur