La chaine de télé M6 contacte les syndicats SUD’ Education pour trouver des "enseignants victimes d’insultes, d’incivilités sur internet" : SUD’ Education Vaucluse répond !

mercredi 7 décembre 2011

L’ensemble des enseignants de ce pays est effectivement victime de diffamation sur internet, mais également dans la
presse écrite, dans les émissions radiophoniques et télévisées. Internet n’est pas la source du phénomène.

Les auteurs de ces incivilités (insultes, conseils de discipline, précarisation, suppression massive de postes, etc.) sont connus, il s’agit du président de la république, de ses ministres, des membres de l’UMP et du Front National et de personnalités du monde médiatique réactionnaire dont la chaîne TV pour laquelle vous travaillez est loin d’être dépourvue.

Il est vrai que « ces incivilités se multiplient et qu’il reste très compliqué pour les enseignants d’avoir une visibilité là-dessus. ».
Mais nous ne croyons pas en revanche que vous soyez réellement intéressée par ce phénomène et ses conséquences.

Nous ne vous fournirons donc pas les témoignages qui vous permettraient de monter une émission de type « sensationnelle »
dont les effets seront de diviser un peu plus les enseignants, élèves et parents d’élèves entre eux, et de distraire
vos téléspectateurs en leur donnant un petit frisson.

Bien cordialement,

SUD’éducation Vaucluse.



Toutes les brèves du site

Navigation

Brèves de la rubrique