Le mouvement de mai 1968 n’a pas seulement contresigné l’acte de faillite de l’économie et du bonheur à crédit ...

mardi 18 mars 2008
popularité : 25%

"Le mouvement de mai 1968 n’a pas seulement contresigné l’acte de faillite de l’économie et du bonheur à crédit, il a principalement porté à la conscience que le minimum vital - le droit pour tous de se nourrir, de s’exprimer, de se déplacer, de communiquer, de créer, d’aimer - ne constituait pas le but final de l’humanité mais son point de départ, la matière première d’un dépassement sans lequel il n’y a de société qu’inhumaine."


Raoul Vaneigem,

Adresse aux vivants sur la mort qui les gouverne et l’opportunité de s’en défaire,

page 251, Seghers, 1989


Merci à Pierre !


Sites favoris


141 sites référencés dans ce secteur