Entretien professionnel des AESH : faire respecter ses droits

samedi 19 mars 2022
par  collectif.anim
popularité : 92%

Les textes réglementaires encadrant les contrats des personnels accompagnant·es des élèves en situation de handicap prévoient la mise en place d’un entretien professionnel « au moins tous les trois ans ».

Souvent organisés dans la précipitation, les règles qui les encadrent ne sont pas toujours respectées. On peut se retrouver démuni·e dans le cas d’un échange à sens unique ou dans une situation compliquée lorsque cet entretien est mené par un·e chef·fe dont on subit la pression au quotidien.

Depuis la mise en place de la grille indiciaire en septembre 2021, ces entretiens professionnels ne sont plus un préalable à la revalorisation salariale des AESH, ce qui est une bonne chose.

Voici un petit rappel des règles encadrant cet entretien professionnel qui, en fonction des situations, peut aider à faire respecter ses droits et à sortir de l’arbitraire :