Pétition intersyndicale pour le report des épreuves de spécialité en juin – SUD-CGT-FO-SNES-SNEP-SNALC

vendredi 14 janvier 2022
par  collectif.anim
popularité : 58%

Signez la pétition pour le report des épreuves de spécialité en juin !

https://lespetitions.eu/petition/org/intersyndicales/petition-bac2022

Le Bac Blanquer prévoit que les élèves de terminales passent deux épreuves de spécialités à la mi-mars. Ce calendrier est problématique à plus d’un titre. Les professeurs et les élèves sont lancés dans une course contre la montre pour préparer les épreuves : ce calendrier infernal dégrade les conditions de l’enseignement des disciplines concernées et provoque un stress inacceptable chez les élèves. Dans le contexte d’une année une nouvelle fois chamboulée par le Covid19, le calendrier devient intenable. Les classes se vident au gré de cas de Covid et des cas contacts, les absences perlées des élèves conduisent à une forme de discontinuité pédagogique. Préparer sereinement les épreuves dans ce contexte est devenu illusoire. Les inégalités se creusent entre élèves et entre les lycées.

Dans l’immédiat, nous nous opposons à la tenue des épreuves de spécialité en mars et exigeons leur report au mois de juin, leur transformation en épreuves nationales et terminales, et plus généralement, la suppression du contrôle continu et le retour à des épreuves de baccalauréat anonymes, terminales et nationales.

Nous rappelons aussi notre opposition au contrôle continu qui aboutit à une augmentation de la charge de travail des élèves et des personnels, à une augmentation des inégalités entre les élèves, aux pressions multiples contre les enseignantes et les enseignants. Nous continuons de dénoncer la réforme du baccalauréat qui fait perdre le sens de nos métiers et conduit à un baccalauréat maison qui accentue le tri social dans ParcourSup.

Nous exigeons un plan d’urgence pour l’Éducation, pour les lycées, particulièrement frappés par les suppressions de postes en particulier liées à la réforme du lycée.

Les premiers signataires :

Coralie Benech, enseignante et co-secrétaire générale du SNEP-FSU
Edith Bouratchik, secrétaire générale du SNFOLC
Sylvie Chiariglione, enseignante et secrétaire nationale du SNALC
Jean-Rémi Girard, enseignant et président national du SNALC
Claire Gueville, enseignante secrétaire nationale du SNES-FSU
Benoit Hubert, enseignant et co-secrétaire général du SNEP-FSU
Gwénaël Le Paih, enseignant et secrétaire général adjoint du SNES-FSU
François MAILLOUX, responsable second degré Sud Education
Michael Marcilloux, co-secrétaire général de la CGT Educ’action
Clément Poullet, secrétaire général de la FNEC FP FO
Maxime Reby, trésorier SNFOLC
Rémy Reynaud, secrétaire national de la CGT Educ’action
Fatna Seghrouchni, co-secrétaire de la Fédération SUD éducation
Jules Siran, cosecrétaire de la fédération Sud Education
Andjeljo Svrdlin, enseignant et secrétaire national du SNEP-FSU
Sophie Vénétitay, enseignante et secrétaire générale du SNES-FSU
Sébastien Vieille, enseignant et secrétaire national du SNALC
Isabelle Vuillet, co-secrétaire générale de la CGT Educ’action