14 décembre 2018 : Grève et manifestation pour l’éducation

Soutien aux lycéen-nes mobilisées, contre l’ensemble des réformes Blanquer
mardi 11 décembre 2018
par  krizzo
popularité : 55%

SUD Education 84 appelle l’ensemble des personnels des écoles, collèges, lycées, universités à se mettre en grève le vendredi 14 décembre. Un préavis national déposé par Solidaires Fonction Publique, couvre tous les agents de la fonction publique, titulaires ou non.

Dans l’éducation, nous continuons de dénoncer les contre-réformes et les dérives sécuritaires d’un ministre qui méprise les élèves et les personnels.

SUD éducation dénonce fermement les tentatives d’intimidation et de répression perpétrées par le ministère et appelle les enseignant-e-s à se mettre en grève pour rejoindre les lycéen-ne-s et salarié-es en lutte. Nous sommes signataires de l’appel à la grève académique avec les organisations CGT et SNES.

De nombreux lycées du département sont mobilisés : Philippe de Girard, Schumann, Aubanel, Victor Hugo, Fabre, Dauphin, Val de Durance… L’université d’Avignon en est fermée de peur d’être le siège des assemblées générales et des occupations. Une mobilisation dans le Vaucluse particulièrement forte à l’image de celle de tous le pays avec plus de 200 établissements bloqués et mobilisés sur le territoire. Les lycéen-nes montrent la voie, rejoignons-les ! Dans de nombreux départements les personnels réuni.es en AG ont voté la grève. Nous appelons à multiplier cette démarche et à les coordonner.

SUD éducation 84 soutient les lycéen-nes mobilisé-es et leurs revendications. Les raisons de se mobiliser ne manquent pas : réforme du lycée et réforme du bac qui vont accroître les inégalités sociales et territoriales, destruction du lycée professionnel, loi ORE et la mise en place de la plateforme Parcoursup qui introduit la sélection à l’entrée à l’université, précarité annoncée pour nombre d’entre eux et elles lorsqu’ils et elles entreront dans le monde du travail. Les lycéen-nes ne sont pas dans la rue par hasard.

Nous condamnons la répression policière dont ils ont été victimes ces dix derniers jours aux abords de trop nombreux lycées : gazage, coups, tir de flashball. Cela est inacceptable.

SUD éducation 84 invite les personnels à prendre toute leur part dans cette mobilisation car il est de la responsabilité de tous et toutes de mettre en échec l’ensemble de ces réformes en soutenant les lycéen-nes en lutte et en se mettant en grève.

De même, dans les écoles, le constat n’est plus à faire sur la dégradation de nos conditions de travail : augmentation du nombre d’élèves par classe (excepté dans les classes de CP et CE1 REP), non remplacement des enseignant-es absent-es, insuffisance des RASED et de la prise en charge de la difficulté scolaire dans le cadre d’une école que nous voulons inclusive, manque de formation initiale et continue. Nous exigeons le recrutement de personnels titulaires et formé-es à la hauteur de ces besoins, la revalorisation des salaires et le dégel du point d’indice.

Nous nous opposons aux projets de réforme des directions d’école et nous souhaitons une direction d’école collégiale et un véritable travail d’équipe.

De même, nous condamnons les évaluations nationales et sommes favorables à une évaluation au service des élèves et des personnels, opposée à toute idée de compétition et de concurrence.

Toutes et tous en grève le vendredi 14 décembre.

Avignon : Manifestation 10h30, Cité Administrative