Soutien de l’intersyndicale de l’UAPV (Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse) à Bernard Mezzadri

le 18 janvier 2016
mardi 19 janvier 2016
par  Pierre L
popularité : 3%

Rassemblement de soutien à Bernard Mezzadri mercredi 27 janvier devant le palais de justice d’Avignon à 13 h 30

Avignon le 18 janvier 2016.

L’intersyndicale de l’UAPV A&I-UNSA , CGT, FAEN, SNASUB-FSU, SGEN-CFDT,
SNTPES, SNESUP-FSU, SupAutonome-SN-PREES-FO regrette et déplore le mauvais choix de la précédente présidence
de signaler aux autorités et de porter au procureur connaissance d’un mél de Bernard Mezzadri qui se limitait à un rappel ironique de dérives langagières d’un 1er magistrat devenu depuis 1er ministre.

Excès de zèle, manoeuvre d’intimidation, incompréhension des prérogatives d’un président d’université.. on se perd en conjoncture sur le sens à donner à ce qui pour le coup est devenu une « affaire ».

Quoiqu’il en soit l’image de l’Université et de ses personnels apparaît durablement
écornée par le ridicule de la situation.

Aussi :

Nous demandons que la justice clôture ce dossier par une relaxe pure et simple.

Nous demandons à ce que le nouveau président prenne des initiatives pour soutenir notre collègue et intervienne en témoignant au moment du procès.

Nous souhaiterions rencontrer dés que possible M. Philippe Ellerkamp en audience intersyndicale pour obtenir quelques éclaircissements sur les démarches faites dans le cadre du signalement et sur les démarches faites ou à faire pour que cesse ce déni de justice.

Nous souhaiterions qu’à l’avenir les démarches de signalement ou de transmission au procureur soient abordées et validées en CA a priori et non après coup.

Nous souhaiterions que soit précisé le statut des listes expressions, débat-uapv et vie-pratique car il serait intolérable, voire paradoxal, que les personnels se retrouvent piégés par un signalement suite à des mél postés ici ou là.

Attachés que nous sommes à la liberté d’expression et au droit au débat et la réflexion collective, nous demandons que cesse ce qui pourrait être interprété comme des tentatives de caporalisation de la vie universitaire encouragées de fait par les lois LRU- ESR et les dérives managériales, parfois autoritaires, qui les accompagnent.

Nous invitons les personnels à manifester leur soutien à notre collègue absurdement incriminé en participant au rassemblement devant le palais de Justice le jour de l’audience :

le mercredi 27 Janvier à 13 H 30.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois