Poursuite de l’action en faveur de nos écoles... Les écoles du quartier Monclar à Avignon demandent à être classées en REP+

Sud éducation 84 les soutient sans réserve.
vendredi 27 mars 2015
par  Pierre L
popularité : 21%

A la suite de la réforme des moyens apportés à l’école prioritaire, les écoles du quartier de Monclar ont été classées en REP. En effet le le critère de dénomination REP ou REP+ des écoles est donné par le statut du collège où vont les élèves : un certain nombre d’entre eux vont au collège Mistral classé en REP, mais d’autres vont au collège Vernet qui n’a pas de classement particulier.
Pourtant la situation très difficile de ces écoles justifierait amplement leur classement en REP+.

En février parents d’élèves, enseignants et habitants du quartier des écoles du quartier Monclar à Avignon demandaient par une pétition à être classée REP+. La pétition a recueilli 1000 signatures (papier et numérique) et une délégation des écoles a été reçue par le DASEN.

Mais à ce jour aucune réponse satisfaisante n’a été apportée à cette demande. Les grandes difficultés et l’inquiétude pour le maintien d’une école de qualité à Monclar perdurent.

Sud éducation 84 soutient sans réserve la demande des parents, enseignants et habitants du quartier Monclar.

Signez la pétition toujours active sur : https://www.change.org/p/mme-la-min...


Sud éducation 84 soutient sans réserve la demande des parents, enseignants et habitants du quartier Monclar.

Signez la pétition toujours active sur : https://www.change.org/p/mme-la-min...

Voici la demande des parents, enseignants et habitants du quartier Monclar à Avignon.


Poursuite de l’action en faveur de nos écoles

ENREP MONCLAR
France
23 mars 2015 — N’ayant à ce jour aucune nouvelle de la part du Rectorat, ni du Ministère, nous avons décidé tout simplement d’inviter Madame la Ministre à se rendre dans nos écoles afin de juger par elle même de leur place en REP+.

Aussi, nous vous soumettons en image associée, une carte postale à imprimer, signer et envoyer. Les enfants pourront décorer le verso par exemple.

.... à suivre


Nous sommes situés, sur le bassin d’un collège désormais détruit mais qui rencontrait les mêmes difficultés sociales que nos écoles.
Depuis sa destruction en 2010, nos élèves sont répartis entre deux collèges du centre ville, dont l’un d’entre eux (Frédéric Mistral) vient de passer en REP lors de la récente carte de l’Éducation prioritaire.

Par conséquent, nos six écoles ont été classées en REP et non pas en REP+, alors que nous en aurions le profil.

Pour preuve : le portrait social et économique de nos quartiers qui a été élaboré par l’AURAV (Agence d’Urbanisme Rhône Avignon Vaucluse) en décembre dernier à l’occasion du nouveau Plan Stratégique Local.

En voici les principales conclusions :

► Une surreprésentation des familles monoparentales.

► Part de jeunes de moins de 25 ans la plus élevée (56% de la population)

► Taux de chômage le plus élevé du Grand Avignon (45% de la population active) qui touche tout particulièrement les jeunes 15-24 ans (67% des jeunes actifs sont au chômage) et les femmes (47% contre 38% pour les hommes).

► Une extrême pauvreté : 10% de la population du quartier est allocataire RSA et 9% a des revenus constitués à 100% de prestations sociales (1re place sur le Grand Avignon).

► Part de population immigrée la plus importante du Grand Avignon (80% des ménages du quartier compte au moins une personne issue de l’immigration, de nombreux parents illettrés) -> Etude Région PACA sur les disparités socio-spatiales.
Sur le groupe scolaire St ROCH, ce ne sont pas moins de 12 langues qui sont présentes : Italien, Espagnol, Rom, Arabe, Berbère, Mong, Wolof, Turque, Maorais, Portugais, Moldave et bien sûr le Français, avec les difficultés d’apprentissage qui en découlent.

► 42% de la population de nos quartiers n’a aucun diplôme.

► Difficulté scolaire :
Des effectifs complets : classes à 25 élèves, avec une population migrante en mouvement avec de nombreux départs et arrivées
Nombre d’équipes éducatives en moyenne sur un groupe scolaire par an : une centaine Suivis Rased (réseau incomplet) : 1 élève sur 5

► Le taux de réussite au brevet des collèges dans les établissements à proximité de nos quartiers est inférieur de 10 points (67%) à celui observé dans les autres collèges publics d’Avignon et du Pontet (77%).

► Taux de scolarisation des plus de 15 ans particulièrement bas (75% des jeunes déscolarisés à 15 ans). Taux de scolarisation en baisse sur la dernière période.

Forts de ces chiffres alarmants, nous demandons une requalification de nos écoles en REP+, ce qui nous permettrait d’être plus efficaces dans ces contextes difficiles et serait une reconnaissance du travail effectué depuis des années.

Adressée à
Mme la Ministre de l’Education, Monsieur le Recteur d’Académie Aix-Marseille

Qualifiez nos écoles en REP+


Navigation

Articles de la rubrique