Samedi 7 juin journée antifasciste partout en France. Dans le Vaucluse Rassemblement devant la mairie du Pontet à 14H30

jeudi 29 mai 2014
par  Pierre L
popularité : 50%

Samedi 7 juin journée antifasciste partout en France. Dans le Vaucluse Rassemblement devant la mairie du Pontet à 14H30

Clément Méric,
1 an après
Ni oubli, ni pardon !

Le 5 juin 2013, notre camarade Clément Méric était agressé par des militants d’extrême-droite et il est décédé le lendemain. Ses agresseurs sont aujourd’hui mis en examen, mais le procès n’a toujours pas eu lieu.

Depuis 1995, la percée du FN est accompagnée d’assassinats racistes, comme Ibrahim Ali et Brahim Bouarram, mais aussi de très nombreuses agressions physiques et verbales commises par leurs militants et sympathisants.

Doit-on attendre le prochain drame pour agir contre l’extrême-droite ?
Avec l’élection de nombreux conseillers municipaux d’extrême-droite (FN et Ligue du SUD) dans le Vaucluse, et notamment Joris Hébrard, à la mairie du Pontet, nous craignons que cette situation politique donne confiance à des personnes xénophobes pour passer à l’acte.

Nous appelons toutes celles et ceux qui refusent cette situation à se rassembler pour exprimer notre solidarité avec toutes les victimes de l’extrême-droite et pour construire la Résistance.

Rassemblement devant la mairie du Pontet
LE 7 JUIN à 14H30
LA RUE EST ET RESTERA ANTIFASCISTE !

Collectif Antifasciste Vaucluse
antifa collectif84.org


Appel national des organisations syndicales et de jeunesse à la manifestation antifasciste le 7 juin 2014.
CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

« Les organisations CGT, FSU, Solidaires, la FIDL, l’UNL et l’UNEF, animées par des valeurs humanistes et de solidarité entre les peuples ont engagé unitairement un travail de lutte contre les idées d’extrême droite depuis plusieurs mois afin de faire reculer chaque jour les idées de haine, d’exclusion et de racisme, au travail et dans la société.

Il y a un an, un jeune militant syndicaliste, résolument engagé dans la lutte antiraciste était assassiné sous les coups de militants d’extrême droite en pleine rue, à Paris.

La CGT, FSU, Solidaires, la FIDL, l’UNL et l’UNEF appellent tous ceux et toutes celles qui se sont indignés par l’agression et le meurtre de Clément Méric il y a un an, à participer aux rassemblements et initiatives organisés partout sur le territoire à l’occasion de l’anniversaire de sa mort qui se dérouleront le 7 juin prochain partout en France. »

CGT - FIDL - FSU - Union syndicale Solidaires - UNEF - UNL


Appel national
Manifestation antifasciste le 7 juin
 

Un an après la mort de Clément, assassiné par des fascistes : plus que jamais, combattons l’extrême droite !

Le 5 juin 2013, Clément était tué par des militants d’extrême droite.
Son cas devenu emblématique n’est pourtant pas isolé. Nombreuses sont celles et ceux qui doivent affronter les oppressions. Elles prennent des formes multiples (violences policières, expulsions, stigmatisations, islamophobie, lois racistes, remise en cause du droit à l’IVG...).
Les récents scores électoraux du Front National ne sont pas là pour nous rassurer.
C’est pour cela que nous croyons que la mémoire de Clément n’appartient à personne, mais vit dans le combat de toutes celles et ceux qui s’opposent, à hauteur de leurs moyens, à ces oppressions.
Nous appelons donc à continuer la lutte, en mémoire de Clément et pour toutes les victimes du fascisme, des racismes, du sexisme, de l’homophobie, en participant à la manifestation qui se tiendra un an après sa mort le 7 juin 2014. »

Signataires (au 24 mai) :

Act Up-Paris - Action Anttifasciste Paris-Banlieue - Action Radicale Féministe - Alternative Libertaire - Collectif 8 mars pour touTEs - Collectif Antifasciste Paris 18 - Collectif Antifasciste Paris Banlieue - Collectif CIVG Tenon - Collectif d’habitants d’Arcueil contre le FN - Comité pour Clément - DAL - Debunkers des rumeurs/hoax d’extrême droite - Ensemble - Les Effronté-e-s - FASTI - G.A.R.ç.E.S - Génération Palestine Paris - La Horde - Mémorial 98 - MILI - MJCF - NPA - Parti de Gauche - Quartiers Libres - Réseau No Pasarán - RLF Banlieue Est - Union syndicale Solidaires - Solidaires Etudiant-e-s - Strass - UDB Yaouank Brest - UNSP - Vies volées - VISA


Communiqué des organisations syndicales et de jeunesse
CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL, après les élections européennes

UNIS
CONTRE l’extrême droite
POUR le progrès social
et l’égalité des droits

Nos organisations syndicales n’ont pas attendu le résultat des élections européennes de dimanche pour mesurer le danger de l’extrême droite pour les salarié-es.

Nous sommes en effet engagé-es depuis plusieurs mois dans une campagne commune intersyndicale contre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques.

Le résultat des élections européennes confirme la poussée de l’extrême droite, qui se nourrit de la désespérance sociale et du rejet des politiques des gouvernements successifs au service du patronat.

L’élection de ces 24 député-es fait écho aux résultats des dernières élections municipales ; l’extrême droite dispose désormais de plus de 1 400 conseiller-es municipaux et gère une quinzaine de mairies, ce qui lui permet de distiller son idéologie nationaliste, xénophobe et anti-sociale, et d’étendre son influence.

Face à l’imposture sociale de cette mouvance politique, il est plus que jamais nécessaire de s’organiser syndicalement, construire les mobilisations, lutter en partant des revendications des salarié-es, faire progresser la démocratie et gagner de nouveaux droits et conquêtes sociales !

Le travail de nos organisations, engagé sur le long terme dans le cadre de la campagne inter-syndicale « Uni-es contre l’extrême droite », trouve tout à la fois sa légitimité et les marques d’une responsabilité singulière dans le mouvement de transformation sociale.

Une contre-offensive concrète de terrain, dans les lycées, les universités, les entreprises, les services publics, dans tous les territoires, est indispensable !

La poussée de l’extrême droite et des partis xénophobes est également très forte à l’échelle européenne dans différents pays (Danemark, Grèce, Autriche, Italie, Grande Bretagne, Hongrie...).

Nos organisations sont porteuses d’une vision progressiste qui dépasse le cadre de nos frontières et promeut une Europe solidaire et sociale, rompant avec le modèle économique capitaliste.
Nous travaillons à renforcer les liens entre organisations européennes, sous diverses formes, avec échanges, débats, actions coordonnées contre la montée des idées et des pratiques d’extrême droite.

Devant l’ampleur de cette crise politique et démocratique et les risques qui pèsent sur les populations les plus fragiles, nos organisations appellent toutes les forces qui agissent pour la transformation sociale à se fédérer dans l’unité la plus large.

Nous appelons à organiser les ripostes et défenses intersyndicales. Nous continuerons ainsi à lutter pour que le vivre-ensemble et l’égalité restent les valeurs qui animent et conduisent notre société.

Paris, 27 mai 2014

http://www.solidaires.org/article48...



Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur