Marseille. Déclaration intersyndicale. Rentrée scolaire 2014 dans les collèges et les lycées. Action le mardi 18 février. SNES-SNEP-SNUEP-SNUipp/FSU, CGT’Educ’Action 13, Sud Education 13, SIAES-FAEN, CNT-SO.

lundi 17 février 2014
par  Pierre L
popularité : 32%

Marseille.
Déclaration intersyndicale
Rentrée scolaire 2014 dans les collèges et les lycées

Signataires : SNES-SNEP-SNUEP-SNUipp/FSU, CGT’Educ’Action 13, Sud Education 13, SIAES-FAEN, CNT-SO.

Les organisations syndicales sus-citées se sont réunies mercredi 12 février.
Elles ont pris connaissance des actions menées actuellement dans de nombreux établissements (collèges, Lycées, LP), et de la réunion d’une Assemblée Générale à Marseille lundi 10 février.

La discussion a montré que, partout, les conséquences des propositions de DHG faites par le rectorat ou la direction académique étaient désastreuses : fermetures de classes, regroupements de sections, entraînant des sur-effectifs, baisse du H/E, taux de HSA en hausse, suppressions de postes et d’heures devant permettre les dédoublements, le soutien…

Elles affirment leur détermination à obtenir des moyens supplémentaires pour que la rentrée scolaire 2014 se fasse sur de meilleures bases.
Elles refusent que la rentrée 2014 se fasse dans de telles conditions.

Elles revendiquent :

  • une hausse des DHG de tous les établissements afin d’assurer des dédoublements et de réduire les effectifs
  • Une baisse du temps de travail devant élèves afin que soit reconnu le travail de suivi et de concertation que les collègues effectuent déjà
  • Une véritable relance de l’Education Prioritaire avec des moyens spécifiques qui ne soient pas le produit d’un redéploiement
  • L’élargissement des diverses mesures dont bénéficient certains enseignants (pondération 1,1 ; primes…) à l’ensemble des personnels

L’intersyndicale appelle les personnels à se réunir dès aujourd’hui dans les établissements afin de préparer la GREVE du MARDI 18 FEVRIER.

Et ce mardi 18 février à :

  • Se réunir en Assemblée Générale le matin dans les établissements afin de mobiliser le maximum de collègues
  • Se rassembler à 14H DEVANT LA DIRECTION ACADEMIQUE (Boulevard Charles Nedelec, Marseille)

Les enseignants du premier degré qui, avec une dotation très largement insuffisante au regard des besoins, ne sont guère mieux lotis, soutiennent pleinement leurs collègues du second degré. Des délégations se joindront au rassemblement.

A l’issue de la journée du 18 février les organisations signataires se réuniront à nouveau pour discuter des suites à donner dès que possible à l’action engagée.


Documents joints

PDF - 73.7 ko
PDF - 73.7 ko

Navigation

Articles de la rubrique