Répression... Dans le Vaucluse aussi !

mercredi 31 mai 2006
popularité : 51%

Maël, leader lycéen du lycée Argensol à Orange est convoqué au tribunal de Grande Instance Vendredi 2 juin à Carpentras. Il n’a appris la nouvelle que samedi dernier. Rassemblement Vendredi 2 juin, à 14h00, devant le Tribunal de Grande Instance de Carpentras.

Le seul tord de Maël a été d’avoir organisé un cortège dans la ville d’Orange à propos du CPE, et, suite à la provocation de la police, d’avoir essayé d’empêcher des casseurs de jeter des pierres sur les usagers.

Il est accusé "d’organisation de manifestation sauvage" ayant dégénéré (une voiture de police a été endommagée), il risque 6 mois de prison ferme et 7500 euros d’amende.

Cette affaire montre à nouveau les méthodes répressives du gouvernement face à la jeunesse qui lutte.

Peut-on laisser Maël tout seul après deux mois de solidarité entre manifestants ?