SUICIDE AU MINISTERE DU TRAVAIL - LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL EN ACCUSATION

Les travailleurs de la fonction publique ne doivent pas perdre leur vie à la gagner !
lundi 6 février 2012
popularité : 24%

Romain LECOUSTRE, inspecteur du travail de 32 ans, militant à SUD
Travail, s’est suicidé à son domicile le 18 janvier 2012.

C’est un nouveau suicide au Ministère du travail, un suicide directement
causé par les conditions de travail.

En juillet 2011 ce jeune inspecteur du travail avait déjà attenté à ses
jours. Le syndicat SUD Travail (membre de l’Union syndicale Solidaires)
avait alors dénoncé le trop plein d’une charge de travail dont la
hiérarchie a refusé de prendre la mesure, hiérarchie locale ayant fait
de la dévalorisation et de la déstabilisation des agents un mode
privilégié de « management ». Tous les échelons hiérarchiques, depuis la
direction locale jusque l’administration centrale, ont été alertés sur
la détérioration de ses conditions de travail.

Dès 2010, le médecin du travail avait alerté l’administration sur les
situations de souffrance au travail rencontrées dans ce département.

Situation effarante et schizophrénique : c’est cette même administration
(l’inspection du travail) qui a été mobilisée lorsque les suicides se
sont multipliés à France Telecom. C’est encore elle qui sera chargée en
2012 de mener une campagne sur la prévention des risques psycho-sociaux
(RPS) dans les entreprises privées…

Depuis plusieurs années, la pression croissante du Ministère du travail
sur les objectifs chiffrés, l’obsession de l’évaluation des agents au
détriment de la qualité du service rendu aux usagers, une organisation
du travail détraquée par la RGPP, par une logique comptable et
gestionnaire provoquent des dégâts humains.

Ce suicide s’ajoute malheureusement à une liste qui commence à être
longue dans la Fonction publique (Office national des forêts, éducation
nationale, Douanes, etc.). Mais le gouvernement préfère continuer à
mener à marche forcée sa politique mortifère de destruction des services
publics plutôt que de préserver et d’améliorer les conditions de travail
des agents. Sa responsabilité d’employeur pourrait être mise en cause.

L’intersyndicale du Ministère du travail a appelé tous les agents à se
mettre en grève et à « monter » à Paris pour manifester le 7 février à
partir de 11h devant le cabinet du Ministre, 127 rue de Grenelle à Paris.

L’Union syndicale Solidaires soutient cette manifestation et la demande
des organisations syndicales visant à reconnaître immédiatement le
suicide de Romain LECOUSTRE en accident de service (accident de travail)
et l’arrêt de la « politique du chiffre » dans la Fonction publique.
L’Union syndicale Solidaires appelle à élargir cette mobilisation contre
la souffrance au travail aux autres secteurs de la fonction publique.

Les travailleurs de la fonction publique ne doivent pas perdre leur vie
à la gagner !

Union syndicale Solidaires
Paris le 6 février 2012


Navigation