Toujours plus d’économies sur le dos des plus affaiblis - Des classes de CAP à plusieurs niveaux !

mardi 29 novembre 2011
popularité : 29%

C’est pas une blague, non.

C’est dans l’académie de Poitiers,

C’est une "démarche" organisée à la demande de Madame le Recteur,

Mais c’est peut-être pas dans la seule académie ...

Vu que le courrier dont nous avons eu connaissance se termine par un "je compte sur votre discrétion, tant sur l’existence de ce groupe de travail que sur le contenu de nos débats" ...

Et oui, ce jeudi 1er décembre se tiendra à Niort la première réunion d’un "groupe de travail académique en charge d’écrire une note technique concernant les classes de CAP à plusieurs niveaux"...
C’est dit tel quel, sans rire !

Mais pourquoi une telle timidité ?
Pourquoi ne pas proposer tout de suite une mesure ambitieuse et autrement plus économe ?
Et les classes de CAP multi-disciplinaires à plusieurs niveaux, comment se fait-il que les fameux IEN de l’académie de Poitiers n’y aient pas pensé, afin de répondre encore plus mieux bien à "la demande de Madame le Recteur" ?
"Pour éviter la suppression de ces formations", on doit pouvoir aussi, sans aucun doute, "dégager des modalités de fonctionnement pour un dispositif de formation" réunissant des élèves des CAP de boulangerie, coiffure, taille de pierre, boucherie, peinture bâtiment et couture, dans ces classes regroupant bien évidemment les premières et deuxièmes années.

Grand bravo pour cette importante et nécessaire évolution de plus, du Service Public de l’Education Nationale, pour la réussite de tous !


Navigation

Articles de la rubrique