VAUCLUSE - 38 fermetures de classe dans le primaire à la rentrée 2011 : Un mauvais coup supplémentaire porté à l’Ecole !

Un communiqué de presse du Conseil Général de Vaucluse du 7 avril 2011
jeudi 14 avril 2011
popularité : 13%

Pour la prochaine rentrée scolaire, ce sont 16 000 postes d’enseignants qui seront supprimés sur
tout le territoire national. Pas une académie, pas un département ne sont épargnés. Dans le
département de Vaucluse, 17 postes vont disparaître.

Vendredi 8 avril se tiendra le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN). Sa saisie est
obligatoire pour tout ce qui se rapporte à la carte scolaire du premier degré (écoles élémentaires,
maternelles et primaires). Il doit se prononcer sur la répartition des emplois d’enseignants entre les
écoles. Composé de représentants des collectivités locales, de l’Education Nationale, des usagers, il
devra se prononcer sur les propositions qui seront faites par l’Inspection Académique.

Compte tenu de la baisse du nombre de professeurs, les nouvelles ne sont pas bonnes. 38
fermetures de classes seront proposées à ce CDEN
. Tous les cantons ou presque du département
sont concernés. Cette décision est incompréhensible. Cette annonce ne tient pas compte de la
réalité démographique scolaire du Vaucluse. Ce sera donc des classes aux effectifs toujours plus
nombreux.

Cette décision est donc motivée par la seule application du principe du non remplacement d’un
fonctionnaire sur deux partants en retraite. Il s’agit donc là d’un énième mauvais coup porté au
service public et à l’Ecole en particulier par ce gouvernement.

Enfin, cette décision intervient bien tardivement. Alors que la loi oblige la tenue de ce CDEN en
février, pour cause d’élections, il a été décidé de le repousser à ce 8 avril. Mais il est vrai que ce
n’était pas facile pour la majorité gouvernementale d’affronter les élections en annonçant 16 000
postes de professeurs en moins ! Les élèves, les professeurs, les personnels la communauté
éducative méritaient mieux que ces calculs électoraux.

Aux côtés des parents d’élèves et leurs représentants, aux côtés des syndicats, la Majorité
Départementale de Gauche emmenée par Claude HAUT déplore ces annonces de fermetures et
ces disparitions de postes.

Là où l’Etat se désengage, les collectivités territoriales s’engagent. Pour ce qui le concerne, le
Conseil général de Vaucluse continuera d’investir pour l’avenir de ses jeunes. Les collèges
continueront d’être rénovés et mieux équipés. Près de 14 millions d’€ par an sont investis. Les
personnels et les élèves disposeront des moyens nécessaires pour toujours mieux apprendre avec la
généralisation des tableaux numériques, un meilleur équipement informatique ou un double jeu de
livres pour les élèves. Parce que l’Ecole est la garante de l’égalité des chances, le Conseil général
fait de l’Education l’une de ses priorités.

CONSEIL GENERAL DE VAUCLUSE
Service Presse - Cabinet du Président
Tél : 04 90 16 11 15
Fax : 04 90 16 22 68
Mél : presse-cabinet cg84.fr


Documents joints

Le communiqué de presse du département de (...)
Le communiqué de presse du département de (...)

Navigation

Articles de la rubrique