Appel à projets : « Philosophie au lycée avant la Terminale »

Un marché de dupes !
vendredi 1er avril 2011
popularité : 44%

Des interventions ciblées d’un professeur de philosophie dans les cours d’autres disciplines (classes de seconde et de première)

  • L’intervention des professeurs de philosophie prendra une forme interdisciplinaire par des interventions ciblées de 2 à 12 heures qui ne devront pas dépasser en totalité 36 heures par année scolaire et par classe et sur une liste de sujets à traiter en priorité en relation avec le programme de seconde et de première (en annexe, un cahier des charges fournit une liste indicative de ces sujets).
  • L’expérimentation exigerait des moyens or seules nos interventions sont rémunérées en HSE annualisées ce qui à terme présente un danger pour la redéfinition de nos services. Les heures de concertation ou de préparation ne sont pas prises en compte.
  • Sous prétexte d’innovation et d’interdisciplinarité, on vide notre discipline de son contenu. Ce projet préfigure la suppression de la philo en terminale : Il s’agit de boucher nos emplois du temps et de nous occuper quand nos heures en terminales seront supprimées, en 2012, par la fin des dédoublements en S et dans les séries technologiques !


Les nouvelles méthodes de management de l’éduction nationale !

Nous étions onvoqués en urgence, par notre IPR, au Lycée Mistral d’Avignon, le 24 mars 2011, de 16h à 19h, donc en dehors de nos heures de service, pour certains à plus de 70 km de leur domicile, alors que nous étions nombreux à avoir cours le lendemain matin à 8h ...


Documents joints

Appel à projet : philosophie au lycée avant la (...)
Appel à projet : philosophie au lycée avant la (...)

Navigation

Articles de la rubrique