CARPENTRAS – En maltraitant ouvertement ses personnels, le GRETA Vaucluse Nord peut-il prétendre réaliser des formations de qualité ?

Le GRETA Vaucluse Nord est basé au lycée J.H Fabre de Carpentras et dirigé par le proviseur Jean-Louis Martino
jeudi 24 mars 2011
popularité : 30%

Basé au Lycée J.H. Fabre de Carpentras, dirigé par le proviseur en exercice Jean-Louis Martino, , « le GRETA Vaucluse Nord est composé de 18 établissements (11 collèges, 3 lycées et 4 lycées professionnels), il exerce sa mission … de formation continue sur les communes de Carpentras, Orange, Bollène, Valréas. Le GRETA propose des ... formations qualifiantes pour de nombreux métiers des secteurs industriel et tertiaire.

Enfin il dispose de deux centres de bilan et d’orientation professionnelle qui réalisent bilans de compétences, évaluation des connaissances et des compétences, orientation professionnelle, découverte des métiers et de l’environnement économique et professionnel. » …

Cette présentation attrayante figure sur le site internet de l’organisme public dédié à la formation continue.

Les conditions d’emploi et de travail, elles, font plutôt peur :

  • généralisation des contrats précaires,
  • rupture de contrat de travail sans énoncé des motifs,
  • non respect de la vie privée,
  • absence de communication,
  • autoritarisme,
  • abus de pouvoir,
  • propos déplacés,

Ces pratiques dégradantes, inadmissibles, apparaissent rarement au grand jour, l’hypothétique renouvellement d’un CDD, la crainte de ne pas retrouver d’emploi, contribuent à maintenir un silence pourtant lourd.

Deux femmes, elles, ont décidé de dénoncer :

« on ne traite pas les gens comme cela ! »

Recrutée toutes deux début janvier 2011 pour œuvrer sur l’antenne d’Orange sur des missions d’orientation et d’insertion, sans lettre de mission, elles reçoivent une "nano-formation" de quelques heures et essaient tant bien que mal de remplir leur rôle ; pas ou si peu de suivi, les nombreuses questions posées à leur supérieur hiérarchique restent le plus souvent sans réponse.

Le GRETA met fin à leur CDD au bout d’un mois, au cours de la période d’essai, sèchement : « problème de positionnement, d’intégration » ...

Ici, on « utilise des personnes comme des serviettes, je prend, je jette » !

Elles ont écrit au proviseur Martino, au DAFCO du rectorat d’Aix-Marseille.
Nous veillerons à ce qu’elles soient entendues.

SUD Éducation Vaucluse


Navigation

Articles de la rubrique