Pétition européenne, pour l’abrogation de l’article 56 des Traités européens interdisant de mettre tout obstacle à la circulation des capitaux

mardi 1er avril 2008
popularité : 55%

Un groupe d’économistes critiques européens, coordonné par
Frédéric Lordon et moi-même, vient de prendre l’initiative de
lancer une pétition européenne pour exiger l’abrogation de
l’article 56 des Traités européens interdisant de mettre tout
obstacle à la circulation des capitaux.

Cela dans le but
d’amorcer un débat public à partir duquel toutes les
propositions pour désarmer les marchés financiers pourront
être développées.

Cette pétition est nommée "Spéculation et crise : ça suffit !"

Elle paraît à partir d’aujourd’hui dans beaucoup
d’organes de presse français et étrangers :

  • L’Humanité
  • Le Monde Diplomatique
  • Politis
  • l’émission « Là bas si j’y suis »
  • Il Manifesto (Italie)
  • Publico (Espagne)
  • Flamman (Suède)
  • Trybuna Robotnicza (Pologne)
  • Die Tageszeitung (Allemagne).

Un site internet est prêt pour recueillir les signatures :
www.stop-finance.org

Cette pétition est lancée par une cinquantaine d’économistes
(dont un tiers environ non français). Elle a vocation à
recueillir la signature de toutes les associations, syndicats
et partis, et bien sûr de tous les citoyens européens.

Sans préjuger des actions propres que mènera Attac, notamment
avec les autres Attac d’Europe, contre la finance mondiale
dans le cadre de notre campagne "Crise financière", nous vous
proposons de signer à titre individuel cette pétition. Attac
France fera de même dès que son Conseil d’administration se
sera prononcé avant la fin de cette semaine.

Le Conseil scientifique qui se réunit samedi 29 mars
consacrera la journée à affiner nos analyses de la crise.

D’ores et déjà, un matériau de campagne est sur le site
d’Attac France : suivez ce lien



Sites favoris


141 sites référencés dans ce secteur