Des milliers de lycéens ont manifesté jeudi à Paris, Lyon et Marseille pour protester contre les suppressions de postes dans l’Education nationale

vendredi 28 mars 2008
popularité : 28%


Défilés contre les suppressions de postes dans les lycées


Des milliers de lycéens ont manifesté jeudi à Paris, Lyon et Marseille pour protester contre les suppressions de postes dans l’Education nationale.

Selon la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), environ 8.000 personnes, dont une majorité de lycéens et des enseignants, ont défilé à Paris, tandis que l’opposition aux mesures annoncées par le gouvernement s’étend, notamment dans les banlieues des grandes villes.

Le 20 mars, entre 1.000 et 1.700 lycéens, selon les sources, avaient manifesté au Quartier Latin à Paris contre les conséquences de ces suppressions de postes, "classes surchargées et options supprimées."

A la rentrée 2008, 11.200 suppressions de postes sont prévues dans l’Éducation nationale, essentiellement dans les collèges et les lycées.

"Ces suppressions affectent principalement les lycées des banlieues qui, précisément, auraient le plus besoin d’effectifs", a déclaré Hannah Boisson, porte-parole de la FIDL.

La FIDL demande que les lycéens soient reçus par le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, afin qu’il réponde aux inquiétudes des lycéens.

La FIDL appelle à de nouvelles manifestations mardi prochain et demande aux syndicats d’enseignants d’inciter leurs adhérents à y participer.


PARIS (Reuters) - 2008-03-27
Pascal Liétout


Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


141 sites référencés dans ce secteur