mercredi 21 mars 2018
par  Pierre L

Toutes et tous en grève le 22 mars !

par FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SUD éducation, SUNDEP, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL, SGL, FIDL, ASES, SLU


Avignon manifestation jeudi 22 mars : Rendez-vous à 10 h 30 à la Gare Centre !

Toutes et tous en grève le 22 mars !

FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SUD éducation, SUNDEP, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL, SGL, FIDL, ASES, SLU

Avignon manifestation jeudi 22 mars : Rendez-vous à 10 h 30 à la Gare Centre !

Publié le mardi 20 mars 2018

La loi sur l’« orientation et la réussite des étudiants » (ORE) est parue au Journal officiel le vendredi 9 mars 2018.
La plate-forme Parcoursup qui en est l’instrument a clos la période de formulation des vœux des lycéens le 13 mars avec déjà quelques bugs et un décalage de cinq heures.

Tout se fait dans la précipitation et les lycéen.ne.s, leurs familles, les enseignant.e.s de terminale, des universités ainsi que les personnels techniques et administratifs des formations post-bac ne sont pas au bout de leurs peines.

Car cette nouvelle plate-forme ne résoudra aucun des dysfonctionnements majeurs, à savoir le manque de places dans l’enseignement supérieur et l’injustice de la procédure d’affectation par tirage au sort dans les filières en tension.

Qui plus est, la forme prise par cette sélection injuste va aggraver les inégalités territoriales avec les algorithmes locaux de tri. En effet, alors que nous attendons 40 000 bachelier/ière.s de plus à la rentrée prochaine, la ministre a décidé de n’ouvrir que 22 000 places de plus… et encore en les finançant au quart de leur coût complet !

Quant aux filières en tension, elles ne représentaient que 30 % des vœux en 2017, et avec les 8 millions de vœux de Parcoursup, 95 % des formations risquent de devoir trier les candidatures.
Avec les algorithmes locaux, bien peu des 8 millions de CV, de lettres de motivation et de « fiches Avenir » seront lus !

Par ailleurs, nos organisations ont pris connaissance des projets de réformes du baccalauréat général et technologique.

Elles dénoncent la transformation du bac en un diplôme local qui n’aura pour valeur que la réputation du lycée qui l’aura délivré.

Elles dénoncent la méthode de travail autoritaire consistant à convoquer les organisations syndicales sur des points marginaux de projets déjà finalisés, sans discussion de fond sur les objectifs recherchés.

Parcoursup, baccalauréat, lycée, voie professionnelle et apprentissage : ces réformes sont cohérentes. Elles obligent à une orientation précoce et renforceront les difficultés des élèves socialement les plus fragiles.

Malgré nos demandes, craintes et alertes formulées depuis cinq mois et tout au long du débat, la situation ne cesse de se détériorer.
Les personnels des lycées et du supérieur, les lycéen.ne.s et étudiant.e.s sont tous mis en difficulté.

Aussi, nos organisations réaffirment :

  • la nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires, requérant notamment le recrutement de psychologues de l’éducation ;
  • le maintien du baccalauréat comme diplôme national et premier grade universitaire, garantissant l’accès de tous et toutes les bachelier/ière.s sur tout le territoire aux filières post-bac et aux établissements de leur choix ;
  • l’exigence d’ouverture massive de places supplémentaires en premier cycle post-bac et le refus de toute sélection à l’entrée à l’université ;
  • l’abrogation de la loi « orientation et réussite des étudiants » (loi ORE).
  • Le retrait des projets de réforme du baccalauréat et du lycée est un préalable à toute véritable discussion pour une amélioration de la formation au lycée et de l’accès au baccalauréat.

Nos organisations appellent à amplifier l’information sur l’impact de ces réformes par des tractages, des heures d’information syndicale et des assemblées générales.
Elles appellent à soutenir les initiatives et les mobilisations décidées par les assemblées générales.

Avec la CGT, la FSU, FO, Solidaires, la FAFP, la CFTC, la CGC , nos organisations appellent les personnels à construire la grève et les manifestations du 22 mars avec l’ensemble des fonctionnaires pour un service public ambitieux et de qualité.



Articles les plus récents

mercredi 21 mars 2018
par  Pierre L

Fonction publique : grève le 22 mars Au chacun pour soi, opposons la solidarité.

Fonction publique : grève le 22 mars
Au chacun pour soi, opposons la solidarité Toute la fonction publique, tous les services publics sont attaqués
Le salaire réel des fonctionnaires, en baisse depuis 2013, est encore mis à mal depuis janvier par le rétablissement du jour de carence, (...)

lundi 5 février 2018
par  Pierre L

Education en lutte n°1

Education en lutte n°1
Bulletin de mobilisation - 4 février 2018
Pour une éducation égalitaire
Construire, ancrer et développer la mobilisation
La première journée de mobilisation, lancée à l’initiative d’une interfédérale regroupant organisations de personnels de l’éducation, syndicats d’étudiant-e-s (...)

vendredi 8 décembre 2017
par  Pierre L

Postes, lecture, droits syndicaux, Blanquer attaque l’école et SUD

Sélection condensée de l’actualité syndicale, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à l’affichage en format A3 ou à l’impression sous forme de tract en A4. Au sommaire du numéro 52 :
Le conseil fédéral de SUD éducation dénonce l’attaque sans précédent aux libertés syndicales portée par le Ministre (...)

mercredi 6 décembre 2017
par  Pierre L

Mobiliser contre le « plan étudiants » !

Mobiliser contre le « plan étudiants » !
Appel commun des fédérations CGT, FO, FSU, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, UNEF et UNL
6 décembre 2017
Alors même que les personnels, étudiant·es et lycéen·nes prennent connaissance du contenu du projet de réforme du premier cycle universitaire et (...)

vendredi 24 novembre 2017
par  Pierre L

Réforme du bac et sélection à l’université, le tri social en marche !

Sélection condensée de l’actualité syndicale, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à l’affichage en format A3 ou à l’impression sous forme de tract en A4.
Le Panneau Syndical SUD éducation #051 • Mi Novembre 2017
Publié le vendredi 24 novembre 2017
Au sommaire du numéro 51 :
Réforme du bac et (...)

mardi 17 octobre 2017
par  Pierre L

Jeudi 19 octobre rassemblement et manifestation 10 h cours Jean Jaurès

Avignon - jeudi 19 octobre 10 h Rassemblement et manifestationCours Jean JaurèsMobilisation interprofessionnelle et inter générationnelle contre les politiques de régression sociale de Macron et son monde
à l’appel de la CGT 84
avec le soutien de Solidaires (...)

mardi 17 octobre 2017
par  Pierre L

Le 19 octobre et après... Construire le rapport de force

Le Panneau Syndical SUD éducation #049 • Mi Octobre 2017
Le 19 octobre et après... Construire le rapport de force
Publié le 15 octobre 2017
Sélection condensée de l’actualité syndicale, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à l’affichage en format A3 ou à l’impression sous forme de tract en A4. (...)

jeudi 5 octobre 2017
par  Pierre L

Public-privé : mêmes attaques, mêmes ripostes. En grève le 10 octobre !

Le Panneau Syndical SUD éducation #047 • début Octobre 2017
Public-privé : mêmes attaques, mêmes ripostes. En grève le 10 octobre !
Publié le jeudi 5 octobre 2017
Attaques contre les salarié-e-s du public et du privé
Un gouvernement qui tape sur l’école
Conceptions pédagogiques rétrogrades, (...)

mercredi 4 octobre 2017
par  Pierre L

PUBLIC / PRIVÉ : TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE LE MARDI 10 OCTOBRE...

PUBLIC / PRIVÉ : TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE LE MARDI 10 OCTOBRE...
La fonction publique est durement attaquée. Le code du travail est mort sur ordonnances. La précarité se généralise (baisse des APL, coup d’arrêt du financement des contrats aidés - issue de secours pour de nombreux-es) (...)

vendredi 29 septembre 2017
par  Pierre L

Lettre ouverte à l’ensemble des composantes du mouvement social

Lettre ouverte à l’ensemble des composantes du mouvement social
Le 12 septembre a marqué une premier pas dans l’opposition des salarié-es aux projets contenus dans la politique anti sociale du gouvernement Macron et du patronat.
Comme le 9 mars 2016 dans la grève et les manifestations, les (...)

vendredi 22 septembre 2017
par  Pierre L

Plan social à l’Éducation Nationale Licenciement massif des personnels en contrat aidé dans les écoles, les lycées et les collèges

Plan social à l’Éducation Nationale
Licenciement massif des personnels en contrat aidé dans les écoles, les lycées et les collèges
mardi 12 septembre 2017
Aux emplois aidés s’ajoute le recrutement de plus en plus important de personnels sous un statut encore plus précaire que celui des CAE-CUI, les « (...)

vendredi 22 septembre 2017
par  Pierre L

Après les deux journées de grèves et de manifestations des 12 et 21 ... La mobilisation des personnels de l’éducation doit s’amplifier.

Après les deux journées de grèves et de manifestations des 12 et 21 ...
La mobilisation des personnels de l’éducation doit s’amplifier.
Les raisons de se mobiliser sont nombreuses.
Dans le 1er degré, les premières décisions du ministère désorganisent le service public et accroissent la pression sur les (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


162 sites référencés au total

Sur le Web